1. Notre accompagnement personnalisé

     

     

    Votre audioprothésiste, Sophie Munoz, est un professionnel de santé diplômé d’Etat. De ce fait et de par l’expérience cumulée, son expertise dans le domaine de l’audition, vous assure une adaptation et un suivi à vie de vos aides auditives.

    Nous sommes convaincus qu’un appareillage réussi dépend du suivi. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons des rendez-vous réguliers afin d’assurer un accompagnement régulier tout au long de la durée de vie de l’appareillage sans aucun frais supplémentaires.

    Tout Ouïe garantie la panne et la casse pendant 4 ans.

  2. Le rôle du médecin ORL

    Le médecin O.R.L. est spécialiste en médecine. Il examine votre état auditif, réalise des tests à visée diagnostic et prescrit ou non la non-contre-indication au port de solutions auditives.

    Le diagnostic posé, il peut proposer :

    • Un traitement médicamenteux, parce que de nombreuses indications peuvent enrayer la dégénérescence du système auditif.
    • Un traitement chirurgical car aujourd’hui, un tympan perforé, des osselets endommagés peuvent être réparés grâce aux progrès constants de la chirurgie.
    • Le port d’aides auditives, le malentendant devra alors consulter un audioprothésiste afin de se faire appareiller.
  3. Le rôle de l’audioprothésiste

    apercu-video5C’est un professionnel de santé, diplômé d’état et spécialiste de l’appareillage auditif qui a l’expérience et le matériel nécessaire pour inspecter votre conduit auditif, mesurer avec précision votre perte auditive, évaluer vos besoins uniques et vous proposer la solution sur-mesure.

    Après la prescription du port d’un ou de deux appareils auditifs par le médecin ORL, il a pour mission :

    • Le choix de l’aide auditive :
      Le type et la forme de l’appareil, son mode d’appareillage (monophonique  ou stéréophonique) ainsi que la voie d’appareillage (aérienne ou osseuse).
    • L’adaptation :
      La réalisation d’embouts ou de coques sur mesure et à l’issue le réglage des appareils.
    • Le contrôle de l’efficacité :
      L’évaluation de la correction auditive.
    • L’éducation prothétique :
      L’assistance dans l’apprentissage du port des aides auditives.
    • Le contrôle permanent :
      Le maintien de la meilleure audition possible dans le temps tout en préservant le confort d’écoute.